Suis-je un entrepreneur ? Suis-je fait pour entreprendre ?

Suis-je un entrepreneur ? Suis-je fait pour entreprendre ?

Suis-je un entrepreneur ? Suis-je fait pour entreprendre ? Se lancer dans l’entreprise individuelle est une idée plaisante. Même si elle traverse l’esprit de bon nombre de salariés tout au long de leur vie professionnelle, elle demeure le plus fréquemment sans suite. Les motifs sont multiples, depuis l’impréparation du projet qui se heurte à des difficultés non prévues, jusqu’au choix du marché insuffisamment étayé par une étude rigoureuse, en passant par des impératifs ou des inquiétudes sur le plan personnel. Pour ne pas que ces écueils mettent à mal votre projet d’entreprise, le brisant net, quelques questions élémentaires doivent être posées afin de répondre à l’interrogation essentielle : suis-je fait pour entreprendre ?

Vous cherchez un marché porteur pour entreprendre ? Cliquez-ici

Suis-je réellement intéressé pourr être entrepreneur ?

La première question est de vous demander si vous possédez la fibre entrepreneuriale. Réussir quand on est à son compte demande de nombreux sacrifices. Même si le résultat en vaut souvent largement la chandelle, il faut accepter l’idée de passer par des phases de doutes et de remise en question sans toutefois fléchir. Pour y arriver il faut avoir un produit ou un service qui tienne la route et y croire fortement.

Croire en son offre et en ses capacités est donc le premier pas. C’est cette foi qui va vous permettre dans un premier temps de vendre votre projet afin de réussir à terme à vendre votre bien ou service. La passion doit s’accompagner de la raison. Celle qui consiste à mettre en place un business-plan élaboré et détaillé et des indicateurs de performance vous permettant de surveiller et de modifier la gestion de votre entreprise si besoin. Aussi techniques que soient ces outils de travail, ils sont choisis par l’entrepreneur en fonction de sa culture et de ses objectifs. Le caractère du dirigeant influe sur celui de son affaire. Si le chef d’entreprise n’est pas rigoureux, discipliné, organisé et ouvert à autrui, sa société en souffrira assurément en matière de positionnement sur le marché.

Suis-je prêt à prendre des risques (mesurés) ?

Il faut ensuite jauger le niveau des risques encourus. L’analyse se doit d’être rigoureuse et chiffrée. Il n’y a pas d’exemple d’entreprise sans prise de risque, y compris celles qui aujourd’hui font référence. Les obstacles et les écueils doivent être envisagés et mesurés. Outre le produit ou le service commercialisé, plusieurs éléments qui ne sont pas tous financiers, participent au succès d’une activité économique. Les risques doivent être calculés sur la base du marché existant au temps T, mais également selon les évolutions possibles de celui-ci. Que se passerait-il par exemple si votre concurrent direct décidait de baisser ses prix ? Votre marché de positionnement n’a-t-il pas atteint son apogée ? Si vous arrivez à avoir un train d’avance plutôt que de courir derrière les wagons, vous permettant de rebondir et de redéployer votre stratégie en fonction des circonstances, c’est que vous êtes sur la bonne voie.

Ai-je de l’ambition pour entreprendre ?

La question de l’ambition est également importante. L’ambition permet de se fixer un objectif et de tout mettre en œuvre pour l’atteindre. L’ambition consiste à se donner les moyens du succès : savoir écouter les conseils aux dirigeants d’entreprise tout en croyant en ses propres capacités, pouvoir s’entourer de talents qualifiés sur qui compter tout en ayant les capacités de trancher dans le vif, avoir une vision stratégique tout en demeurant lucide quant aux difficultés, savoir gérer l’argent, le temps et les priorités, être à la fois proactif et réactif.

Suis-je persévérant et déterminé ?

Votre personnalité en tant qu’entrepreneur va conditionner la réussite de votre entreprise. La persévérance et la détermination sont deux qualités essentielles. Elles vous serviront au moment de faire face aux obstacles inhérents à ce type de projet. Ce sont alors ces atouts qui vous permettront d’avoir les armes suffisantes pour les contourner et qui déterminent le succès du processus de création d’activité individuelle. Il faut donc avant de vous lancer dans l’entrepreneuriat, que vous preniez suffisamment de recul et de temps pour vous interroger sur vos propres qualités humaines. Faites un état sincère de vos forces et de vos faiblesses. Cela vous permettra de prendre la bonne décision.

Ai-je le goût du challenge ?

Réussir son entreprise c’est enfin vous demander si vous aimez le challenge. En vous lançant dans une telle aventure, vous vous lancez un défi à vous-même. Il ne faut y aller que si vous savez que vous pouvez le relever. La meilleure manière de le faire est de vous entourer d’une équipe qui fasse preuve d’autant de motivation et de passion que vous-même. Des femmes et des hommes fédérés autour de votre projet qui vous accompagnent dans l’élaboration de celui-ci. Ils peuvent aussi bien participer au financement, y participer activement ou vous conseiller. Utiliser les compétences et l’expérience d’un réseau de professionnels vous permet de gagner un temps considérable. Suivre les conseils de ceux qui ont déjà emprunté le trajet avant vous, vous confortera dans la prise de vos décisions quant à la justesse de vos choix.

Tempeos permet à ceux qui souhaitent créer leur entreprise de s’entourer d’un réseau d’entrepreneurs, d’un accompagnement personnalisé et d’un savoir-faire de plus de 10 ans sur le marché du conseil RH et du bien-être en entreprise.

Vous souhaitez en savoir plus sur notre projet clé en main pour entreprendre ?  Cliquez-ici

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *